Mardi prochain, le 1 Eloul-le 13 septembre, marque l’année depuis le décès de Chneor Zalman.

après une longue maladie et de lourds traitement, il nous quitte avec une conscience pleinement éveillé. Il a exprimé son souhait que son départ se fasse en présence d’un Miniane. Il a pu réciter le Chema Israel et le Vidouy, comme approprié.

Il était une personne exceptionnel. avec 15 ans d’écart, j’eu quant même de nombreuses occasions de le constater personnellement.

il est venu plusieurs fois à perpignan pour nous aider dans les activités (‘Hanouka, pessa’h, au mois d’août etc..).

J’aurais la chance de me recueillir sur sa tombe en terre sainte, au mont des Oliviers- Har Hazeitim.

que sa mémoire soit béni et qu’il veille et nous prodige toutes les benedictions necessaires, Amen