On a tendance à considérer la personne roulante avec la 4×4, un jaguar o une limousine à une personne aisé, voir très fortuné.

Alors, j’ai une bonne nouvelle pour vous : chacun d’entre nous, même celui qu’on considère ‘sous le seuil de la pauvreté’ peut s’en acquérir, et en faire d’elle sa locomotion principale. Cela est vrai pour les voitures cabossés et abimés. Mais pas seulement : cela peut s’agir d’une voiture d’occasion ou même d’une neuve d’un modèle arriéré en parfaite état.

Cela est récemment nouveau grâce à mise en concurrence et aux marché ouvert qui permet l’importation d’autres pays et contenants.

Il en est de même pour l’alimentation Cacher. Fini l’époque où le cacher est l’équivalant du très cher. Certes, il y’a plus de frais, dû principalement aux frais de l’abattage par des personnes compétentes. Le prix reste quant même accessible. Certes, pour s’en acheter en boucherie, cela coutera plus cher (la marge de la viande étant sa recette principale). On peut tout à fait s’en procurer au supermarché au Rayon Cacher (à Perpignan, à Auchan, Leader Price et Franprix), sur le net (Casher.fr, Toupargel etc.), chez Moché Farouz (coordonnées disponible sur simple demande).

Il y’a autan de choix et moins de frais, car la mondialisation permet et favorise l’ouverture au grand marché.

Alors, avis aux gourmands de Cacher et apprenons à admirer les services que nous avons en exclusivité à notre proximité.

Bonne appétit !