Le Mouvement

Le mouvement trouve ses racines dans le 18ème siècle en Russie, par le Rabbi Chnéor Zalmane disciple du célèbre Baal Chem Tov. La mission est de rendre accessible la pratique et l’étude de la Tora à chaque juif.

Remettons nous un peu dans le contexte: l’auto proclamé ‘rédempteur et Machia’h’, le faux Chabtaî Tsvi et sa conversion à l’islam, apporta une déception et ne démoralisation dans le monde juif.

D’origine Grecque où il commence ses folies, et l’achèvement de son périple en terre sainte, ont été touché principalement à tous les juifs d’Europe, qui avait vu en lui la fin des souffrances de l’ère d’exil.

Les plus touché étaient les juifs ordinaires. Les érudits et les élèves de Yechiva, puissent dans la Tora les force de continuer le droit chemin et de continuer à attendre le vrai Machia’h tant attendu, espérons le très prochainement, Amen.

C’est alors que se fosse l’écart entre ces deux monde. Les juifs simples et les érudits. Ces derniers ne voulaient pas se rabaisser, et les premiers n’osent pas. Il existait même des synagogues distinctes.

C’est alors que le Baal Chem Tov, très grand érudit, fréquenté et côtoyer ‘les rejetés’. En leur racontant les grandeurs de D.ieu et de son amour infini pour chaque juif, peut un porte ses connaissances ou son niveau de pratique.

Son successeur, le fameux Rabbi Dov de Mezeritch, encourage ses disciples à diffuser le message à travers tout l’Europe de l’est. Rabbi Chnéor Zalmane est envoyé en Russie.

Il rédige le mouvement ‘Habad, développant la connaissance et l’étude du divin autant qu’un être humain est capable de percevoir. C’est qu’alors où s’applique la foi, fondement de notre relation au Tout Puissant.

La chaîne se succède à travers les leaders jusqu’à dans notre génération, la septième, c’est le Rabbi Mena’hem Mendel Schneershon, septième leader de cette dynastie, qui depuis son siège, à Brooklyn New York, dirige et chapeaute les diverses programme de diffusion de la Tora et de tous les ‘ambassades’ à travers la planète.