Synagogues, Activités, rencontres, accueil personalisés, .. Constament à votre écoute!

Le mot du rabbin


Oui, il y’a très exactement 3333 années

Cette fête s’appelle Chavouot, semaines, ainsi qu’il est dit « tu compteras pour toi sept semaines ». En revanche, on ne compte pas le jour même de la fête. On compte uniquement les jours qui le précèdent, puis cette fête est célébrée.

Il y a bien là une particularité, parmi les trois fêtes de pèlerinage. Car, la fête des Matsot et celle de Soukkot reçoivent, dans la Torah, une date précise, alors que Chavouot est uniquement défini comme le cinquantième jour de ce compte.

Quel enseignement peut-on tirer de tout cela?

lire plus…

Actualité


Un peu de nostalgie!

« La vie religieuse dans le camp s’intensifie dès le printemps 1941. C’est le rabbin Schilli, aumônier de la région de Montpellier, qui se charge de visiter les internés de Rivesaltes. Il effectue des visites régulières à raison de deux à quatre par mois et reçoit l’autorisation de rencontrer ses condisciples internés en mars 1941, mais « que dans la mesure où il y a maintien du bon ordre. Il n’aura que des rapports confessionnels et ceci en présence du directeur du camp ou de son représentant ».

lire plus…

Vidéo


Réflexion


Savoir apprécié

Ce Shabbat nous lisons la Parasha Bamidbar qui commence tout d’abord par le recensement le peuple d’Israël, puis décrit la disposition du campement dans le désert des 12 « Shevatim » (tribus) autour du « Mishkan » (Tabernacle).

Nous approchons de la fête de Shavouot, fête du don de la Torah, le 6 Sivan c.a.d le 50e jour à compter du 2e jour de Pessa’h. La Guemara Shabbat (Daf 88a) relate les événements déroulés pendant le don de la Torah au mont Sinaï.

lire plus…