Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/21/d815967679/htdocs/wordpress/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 4993

Warning: session_start(): Cannot start session when headers already sent in /homepages/21/d815967679/htdocs/wordpress/wp-content/themes/HABAD/header.php on line 1
Jamais satisfait: du laitage et de la viande! | Habad 66 Jamais satisfait: du laitage et de la viande! | Habad 66

« Tu ne cuiras pas le chevreau dans le lait de sa mère » (Chemot – Exode 23 : 19). Cette interdiction est répétée trois fois dans la Torah car elle inclut l’interdiction de cuire, de consommer et de profiter d’un tel mélange.

Il convient de séparer très soigneusement ces aliments ainsi que les ustensiles servant à leur préparation.

– On disposera donc de vaisselles complètement différentes : casseroles, marmites, assiettes, couverts, appareils électroménagers… On veillera à ne pas posséder d’ustensiles semblables (exemple : éponges pour la vaisselle, verres, serviettes etc.), sinon on leur ajoutera un signe facilement reconnaissable. Il est d’usage de préférer le bleu pour le lait et le rouge pour la viande.

– On change de nappe entre un repas de lait et un repas de viande. On lave la vaisselle dans deux éviers bien séparés (ou des bassines bien distinctes).

– Ce qui a été servi dans un repas de lait ne sera pas servi dans un repas de viande : pain, sel, sucre, épices… On privilégiera des ustensiles différents.

– On disposera de deux plans de cuisson bien séparés : fours, plaques de cuisson, fours à micro-ondes… car la vapeur générée par ces modes de cuisson s’accroche aux parois et retombe dans les plats.

Même s’il n’y a pas d’enfants dans la maison, on veillera à bien séparer les deux vaisselles afin de ne pas être amené à des situations qu’on aurait pu éviter et qui, souvent, engendrent des frictions dans les familles…

On se rince la bouche avec des aliments liquides et solides entre le lait et la viande (certains préfèrent attendre une heure entre les deux).

On attend six heures entre la viande et les laitages.

(d’après Chemirat HaCacherout)